Le doudou de cou

Ce matin, 8 commentaires adorables, record battu! Merci les filles! ;o)
Alors donc point trop n’en faut, vous verrez du rose la prochaine fois.
J’ai tricoté en quelques jours (ce qui pour moi constitue un mini-miracle, quand on sait ma rapidité au tricot et le peu de temps dont je dispose habituellement en soirée) ce col, la fameuse Eternity scarf.
Début décembre je suis tombée en arrêt dessus sur ce blog (magnifique), et je suis allée directement le chercher sur Ravelry.
Ah mais oui mais voilà il était en anglais, le rustre.
Morgane et Karine m’ont dit un truc du genre « Mais si tu vas voir c’est pas compliqué tu vas y arriver« , et j’ai tenté le coup.
L’occasion était trop belle pour m’offrir un petit stock de laine… et des aiguilles de compet’, en bois, knitpro, circulaires, première expérience du genre en ce qui me concernait.

J’ai tenté la Cascade Pastaza (50% laine, 50%Lama), très bon rapport qualité-prix selon moi.
 

Enroulé en double, il se transforme en doudou de cou ;o), une bénédiction pour les frileuses!
Aucune photo ne parvient à restituer la couleur exacte… malheur!

@ très vite!

17 réponses à “Le doudou de cou”

Laisser un commentaire

At Home
Archives
Pub !
Tutos
Le petit sac facile qui va bien
The Trendy Foulard