Articles avec le tag ‘couture’

Doudou-plaid

Un plaid doudou pour un petit Valentin arrivé mi-septembre… pour une fois je ne suis pas trop en retard!

Polaire blanche et Liberty Adelajda bleu… fil argenté (le tout Ecolaines, Rennes)

Dimensions: 1m x 1m… de quoi grandir!

C’était mercredi

C’était mercredi, j’ai réussi à coudre un joli tablier croisé dans le dos, non pas un Elsie, mais le même que celui cousu par ma mamie il y a une quarantaine d’année.

Velours Toto acheté l’année dernière / Tissu LD

La coupe n’est pas tout à fait la même que pour celui d’Astrid Le Provost… les bretelles sont plus larges, et le devant du tablier plus court… Il y a deux boutons sur chaque épaule (j’ai mis des pressions pour qu’il soit réversible). C’est ma Minipouce qui le porte, une taille 2/3 ans.

Pour Sido, il a fallu customiser les chaussures d’automne, dont la couleur ne plaisait pas vraiment à la jeune fille (c’est ça les soldes ma cocotte, on ne choisit pas toujours la couleur… ;-). Elle a choisi parmi mes trouze-mille mètres de biais un Liberty assorti, et du coup elle est ravie!

Le mercredi n’aurait pas été complet sans LA séance de pâte à modeler, où l’on coupe des parts de galettes et des rondelles de colombins à l’infini…

Bonne semaine à vous qui passez par là!

Be happy, be granny!

Nan mais visez le titre du post… ça sent la fin des vacances… Et toujours pas de soleil en vue.

L’injustice a enfin été réparée, la princesse Sidonie a enfin eu sa robe granny, le coton vieux rose très doux est crocheté par son arrière-grand-mère, sa mère ayant juste froncé, cousu et ourlé un coupon de 70cm de Liberty à l’allure un peu désuette, dans des tons qui lui plaisent vraiment beaucoup. Cette robe peut s’avérer très chic, mais s’adapte à toutes les situations, voyez plutôt comme elle résiste  à la course avec cerceau.

Sinon… depuis la dernière fois?

Nous avons fait de la nouvelle trottinette jaune (Minipouce est ravie), un peu d’acrobaties, nous avons mangé une tarte aux Reines-Claude, des moules au curry, des galettes et des crêpes, de la panacotta au carambar, et refait du Monkey Bread (mais pas tout en même temps cela va de soi), bu des apéros, acheté 4 mètres de tissu chez Toto, du biais, du passepoil (je suis hyyyyper raisonnable, rapport à ma soeur qui a quant à elle ramené 8 ou 10 mètres, je ne sais plus, CQFD). Nous sommes allés à la fête du village, fait quelques tours de manège… un week-end bien rempli comme je les aime.

Demain? Ah, demain je vais à l’école… Après-demain? Aussi. Et ainsi de suite jusqu’à vendredi, jour de la pré-rentrée. J’aime déjà déambuler dans ma classe silencieuse et rangée, penser son fonctionnement (enfin… la manière dont j’aimerais qu’elle fonctionne), ses affichages, les premières journées, et programmer les albums que nous étudierons cette année…

Vrac d’été ☀

A ce stade de l’été, le retard s’accumule. Le retard de couture, de tricot, de bronzage, de ménage, de rangement dans la maisonnée. Je m’égare.

En vrac total: les photos de l’été (qui n’est pas fini cela-dit)!

J’ai testé le Monkey Bread au petit déjeuner. Recette vu , et trouvée ici. C’est terrrrrrible.

Minipouce est dans une phase « pénible » (je prononce le mot à l’anglaise, reste de mon séjour in London), la phase « j’ai pas envie » donc je crie jusqu’à ce que tes tympans cèdent + « je fais toute seule« , j’ai finalement besoin de toi, mais plutôt pleurer que de l’avouer. Merci à celles qui connaissent cette phase de compatir… il faut le voir pour le croire, même si c’est la deuxième fois, I can’t believe it ;o).

J’ai cousu un haut Nani Iro en lin rose (alors que je ne porte jamais de rose mais finalement j’adore avec une petite jupe noire) il y a trouze-mille jours, mais je ne le photographie que maintenant. J’ai zappé les poches car je suis en vacances, et j’ai mis un joli Liberty Fairford…

Un petit chemisier a été cousu, col Claudine, avec des boutons dans le dos, l’angoisse totale (rapport aux boutonnières). Il est pour Minipouce et elle l’adore (OUF parce que j’ai juste passé quatre heures dessus…).

Tissu coton et boutons Ecolaines, modèle D du livre n°296-fr (pour les JCA)

Les filles ont passé quinze jours au bord de la mer, au frais ;-) La canicule frappe aujourd’hui en pays rennais (on ne se moque pas, 35° à l’ombre ça vire chez nous au tragi-comique, l’air de la mer est far far away, on est obligé de faire des batailles de pistolets à eau pour se rafraîchir). Que les gens du Sud notent le bronzage très abouti de mes filles (rapport quasi-obsessionnel de la mère à la crème solaire…).

Pour passer le temps et se changer les idées, nous faisons des tatouages terrifiants de dragons de La Marelle, Sido a-doooooore. Minipouce a un tatouage de serpent-chenille, bref passons.

Nous avons bu des apéros en terrasse, mangé des moules-frites, fait des tours et des tours de manège… (ici, Minipouce place de la mairie, Rennes). Nous nous sommes préoccupés de ma Sido, pour qui tout n’est pas facile en ce moment, et qu’il nous faut aider de notre mieux; j’ai eu une semaine seule, pour me poser et aller à mon rythme, cela fait une bien fou. Je range, je vends, je jette, je donne… faire le vide fait du bien parfois. Je réécoute les Pixies, 17 ans après. Et Florent Marchet. Et j’aime Fred, définitivement. Nous irons voir Miossec et Hermann Dune cet automne, les places sont dans la poche.

Mon tricot n’est toujours pas terminé, il manque la manche gauche (il fallait bien un peu de loose quelque part…), et il va falloir se remettre au boulot pour préparer la rentrée (prochain post sur ma classe de maternelle ou sur les robes granny?)!

See you later.

Robe granny #2

Minipouce a eu la sienne… celle-ci est pour sa cousine Elisa…

Liberty Mauvey, boutons de bottine LD, bande au crochet (coton bio bleu pâle) fait par l’arrière-grand-mère de ces demoiselles ;o) La grande hurle à l’injustice… elle attend toujours sa robe Granny ;o)

Mon addiction au Liberty ne faiblit pas, et ça ne va pas s’arranger! J’adore les p’tites fleurs… un côté « flower power » ou « petite maison dans la prairie »?

☀☀☀

Vacances

Les vacances ont commencé par les cadeaux aux maîtresses… deux protège-cahiers cousus à la manière de la talentueuse Madame Sur un fil

Protège-cahiers en tissu Liberty Mim et Héloïse bleu… Merci Albine pour ton tuto ;o)

A l’heure où la blogosphère part en vacances, ce blog risque de sortir de sa torpeur, car je vais enfin avoir le temps… ;o) @ très vite donc!

Robe granny

La partie crochet est terminée depuis belle lurette (je ne vous dirai pas quand), le Liberty est choisi depuis des mois… voici donc la robe granny créée par Magali, pour ma Minipouce virevoltante. Robe faite à quatre mains, car le bandeau au crochet a été réalisé par l’arrière-grand-mère des filles (mes tentatives ayant été vaines).


Deux autres robes Granny sont en attente…

Non pas que je ne fasse rien… ☁

Coudre et tricoter du corail, cueillir des framboises dans le jardin baigné de soleil pour les manger avec un yaourt, prendre le temps de regarder mes filles être sœurs, accompagner ma grande dans sa première audition de guitare, voir se profiler la fin de l’année scolaire à l’horizon et savoir tout ce qu’il faut donner de soi dans ces dernières semaines…

See you soon

Mercredi rose, on se repose ♥♥♥

Pastilles enguirlandées (tissus LD déjà découpé, vendu en petites pochettes de 40 pastilles)

Evaluations nationales corrigées au soleil

Petites filles en robes « Pastilles » (couture de l’été dernier, tissu PPMC)

Cerises du jardin… (irrésistiblement déclicieuses!)

Ourlets contrastants, fil rose fuschia sur voile de coton gris (Ecolaines), encolure en biais Liberty Capel fuschia

tirée de ce livre

Le modèle (très simple) avait déjà été cousu pour mes filles, il existe aussi en taille adulte et cela faisait longtemps que je n’avais rien cousu pour moi, alors je m’y suis mise hier soir et je l’ai terminé ce matin ☁

Pivoines (locales of course ;o)

See you soon with un chemisier col Claudine, un petit pantalon en lin, une étole-boulet bloquée, un tablier pour Minipouce, et tout ce que je n’ai pas posté depuis des semaines…

Poucette, Charlotte et Sidonie

D’abord, il y a eu ça.

Le conte de Poucette offert à ma Sidonie, illustré par Charlotte Gastaut, un vrai coup de coeur (lu à peu près quarante-douze fois…), un livre magnifique qui m’a fait redécouvrir il y a quelques temps ce conte que j’aimais beaucoup petite.

Ensuite il y a eu la demande de ma grande fille, feuilletant les Contes de fées intemporels.

« Maman pour mon anniversaire je voudrais un déguisement, je voudrais la robe de Poucette, parce que tu vois Poucette à la fin elle rencontre un prince et devient une fée avec des ailes, et j’ai déjà les ailes« . Ok.

24 heures de couture plus tard (je vous passe les gros mots, les questions existentielles sur le plan de coupe, les coutures invisibles zappées et finalement surjetées sur l’intérieur, les 4m40 de fronces, le stress des boutonnières…), Sido a trouvé ça en rentrant de week-end:

Popeline de coton et organdi blancs (Ecolaines), modèle en taille 8 ans. J’ai réduit les marges de couture à 1cm (au lieu des 1,5cm préconisés) et donc la robe est un peu plus large et c’est bien ainsi.

 

 

Prochain épisode, l’elfe des bois taille 4 ans pour Minipouce ;o) qui lit passionnément ce livre-ci

(superbes illustrations également par Charlotte Gastaut, non-non je ne cristallise pas du tout!).


Message personnel au lapin: le tricot-boulet-Saroyan is finished, il est épinglé et attend son heure ;o)

At Home
Archives
Pub !
Tutos
Le petit sac facile qui va bien
The Trendy Foulard