Articles avec le tag ‘japan’

Fuchsia


Mazette… mais quelle lumière en Bretagne aujourd’hui! Oui vous entendez bien, les trottinettes étaient de sortie… un truc énorme, vu les dernières semaines plutôt chaotiques niveau météo.

Commencée hier soir, la petite blouse de Sidonie est terminée, et vite vite, nous avons fait des photos dans le jardin, au cas où le mauvais temps reviendrait. Il s’agit du modèle L d’un livre que j’avais oublié sur l’étagère, mais dans lequel je suis retombée il y a quelques jours. Le mien est en japonais (oui on aime la difficulté, on a le vieil exemplaire ;-) mais il existe depuis quelques temps en français… avis aux amatrices!

Popeline de coton fuchsia (Ecolaines, Rennes) / Biais Wiltshire Berry (LD) / Taille 130 cm

A part les fronces qui prennent un peu de temps, il n’y a pas de difficulté particulière, l’empiècement du haut fait qu’il n’y a en réalité pas de manches, juste des volants à ajouter… Tout tombe parfaitement, cela taille bien… que demander de plus?

Minipouce a déclaré que désormais c’était son tour. Elle veut la même chose, mais aussi la robe à volants qui tourne, comme celle de sa cousine.

Me voilà bien.

Hors-saison

Alors que Minipouce est au bord de la mer, à se faire chouchouter par Papi et Mamie… ma grande Sido (pas si grande en fait mais chut!) a choisi l’option qui consiste à avoir sa maman et son papa pour elle toute seule cinq jours durant.

Après avoir feuilleté le livre suivant bien connu dans la place… elle a jeté son dévolu sur la robe A, en choisissant librement un tissu parmi les trouze-mille de mon stock perso qui déborde des étagères. Si l’on laisse ses enfants choisir le modèle et le tissu, très souvent ils vont vers la fantaisie, cette fantaisie qui m’étonne toujours au quotidien…

Voici donc la robe de Sidonie : du rose, des pois sur un très joli sergé de coton, et un modèle avec ces petits volants aux épaules si faciles à réaliser et à piquer en triple épaisseur… groumph!

 

 

Happy Homemade Vol.2, modèle A, taille 130cm (tombe parfaitement comme d’hab…)

Sergé de coton PPMC du déstockage d’il y a trois ans (rien ne se perd…), boutons « oiseaux » LD.

Et comme le nombre de photos est ici proportionnel à la journée au temps passé sur la robe… une petite dernière ;-)

Minipouce a passé commande également, j’y retourne…

Vrac d’été ☀

A ce stade de l’été, le retard s’accumule. Le retard de couture, de tricot, de bronzage, de ménage, de rangement dans la maisonnée. Je m’égare.

En vrac total: les photos de l’été (qui n’est pas fini cela-dit)!

J’ai testé le Monkey Bread au petit déjeuner. Recette vu , et trouvée ici. C’est terrrrrrible.

Minipouce est dans une phase « pénible » (je prononce le mot à l’anglaise, reste de mon séjour in London), la phase « j’ai pas envie » donc je crie jusqu’à ce que tes tympans cèdent + « je fais toute seule« , j’ai finalement besoin de toi, mais plutôt pleurer que de l’avouer. Merci à celles qui connaissent cette phase de compatir… il faut le voir pour le croire, même si c’est la deuxième fois, I can’t believe it ;o).

J’ai cousu un haut Nani Iro en lin rose (alors que je ne porte jamais de rose mais finalement j’adore avec une petite jupe noire) il y a trouze-mille jours, mais je ne le photographie que maintenant. J’ai zappé les poches car je suis en vacances, et j’ai mis un joli Liberty Fairford…

Un petit chemisier a été cousu, col Claudine, avec des boutons dans le dos, l’angoisse totale (rapport aux boutonnières). Il est pour Minipouce et elle l’adore (OUF parce que j’ai juste passé quatre heures dessus…).

Tissu coton et boutons Ecolaines, modèle D du livre n°296-fr (pour les JCA)

Les filles ont passé quinze jours au bord de la mer, au frais ;-) La canicule frappe aujourd’hui en pays rennais (on ne se moque pas, 35° à l’ombre ça vire chez nous au tragi-comique, l’air de la mer est far far away, on est obligé de faire des batailles de pistolets à eau pour se rafraîchir). Que les gens du Sud notent le bronzage très abouti de mes filles (rapport quasi-obsessionnel de la mère à la crème solaire…).

Pour passer le temps et se changer les idées, nous faisons des tatouages terrifiants de dragons de La Marelle, Sido a-doooooore. Minipouce a un tatouage de serpent-chenille, bref passons.

Nous avons bu des apéros en terrasse, mangé des moules-frites, fait des tours et des tours de manège… (ici, Minipouce place de la mairie, Rennes). Nous nous sommes préoccupés de ma Sido, pour qui tout n’est pas facile en ce moment, et qu’il nous faut aider de notre mieux; j’ai eu une semaine seule, pour me poser et aller à mon rythme, cela fait une bien fou. Je range, je vends, je jette, je donne… faire le vide fait du bien parfois. Je réécoute les Pixies, 17 ans après. Et Florent Marchet. Et j’aime Fred, définitivement. Nous irons voir Miossec et Hermann Dune cet automne, les places sont dans la poche.

Mon tricot n’est toujours pas terminé, il manque la manche gauche (il fallait bien un peu de loose quelque part…), et il va falloir se remettre au boulot pour préparer la rentrée (prochain post sur ma classe de maternelle ou sur les robes granny?)!

See you later.

La garde-robe d’été #1

En Bretagne, il fait plutôt un temps à tricoter des châles, des cols, des bonnets, des mitaines, à la rigueur un petit gilet sans manches… 2° ce matin, le vent glacial du nord-est toussa-toussa… je ne vais pas tarder à aller faire le feu dans la cheminée.

Mais il y avait cette robe qui attendait patiemment depuis des mois, taille 120 cm, un bien joli Liberty classique… le tout tiré de ce livre-là:

Modèle B

Hier, profitant d’un regain d’énergie du aux trois après-midis de sieste caractéristiques de ce début de vacances, la MAC et Georgette la Surjet’ ont docilement travaillé. Le modèle n’était pas vraiment compliqué, j’adore l’encolure, ma grande fille adore sa nouvelle robe qui va à ravir avec ses yeux, et voudrait même l’emmener au Croisic le week-end prochain. Je crois plutôt qu’on emmènera les bottes, le ciré, le jean et quelques pulls bien chauds pour l’occasion ;o)

Le dos est un peu plus creusé que l’encolure du devant. Pas besoin de boutonnières (toujours aussi anxiogènes, les boutonnières ;o)

Je dis que les vacances sont les bienvenues, qu’une autre robe est déja découpée pour Minipouce, que la table de la salle à manger est transformée en méga bazar en coin-couture, et que mon encours tricot est presque terminé (enfin j’ai juste la bagatelle d’une capuche qui ne va pas à défaire et à remonter, la routine de la loose…)

@ très vite!

Allez: THE chanson pref’ de pref » de Sido, qu’elle connaît par coeur…


 

Quand y’en a marre…

… y’a Malabar.
Marre de l’hiver, des trombes d’eau, du vent glacé sur les oreilles ( –> je vais finir par me tricoter un bonnet péruvien, moi aussi).


Modèle D, du livre cité dans le post précédent…
Le ruban qui fait office de bretelles se noue dans le haut du dos.

Du coup avec ce froid… je fais des trucs fous, je sors le bariolé, les couleurs chaudes, le kibrille (car vous ne le voyez peut-être pas, mais certains pois sont irisés…), je mange des dragibus de toutes les couleurs…
Enfin je ne suis tout de même pas complètement déconnectée de la réalité car ce soir, je tricote de l’alpaga-plumette ou de la laine mérinos, près de la cheminée!

BiEn commEncEr le wEEk-End…

Premiers souffles de vacances…

Une « E » version tunique taille 13 (stylish dress book)
Drap de laine mélangée (60%)  super fin
(à -2°, je ne parviens toujours pas à me projeter dans les tenues de printemps…)
Liberty dont je ne me rappelle plus le nom (mais ça va me revenir)

Quelques changements par rapport au patron initial:
– manches élargies;
– dos coupé en une seule pièce de tissu (sans fronces donc);
– biais Liberty cousu sur l’intérieur à l’encolure et aux emmanchures (à la place de la parmenture et de l’ourlet simple).

Que dire? D’abord, grande satisfaction d’avoir retrouvée ma MAC ;o)
Ne déroge pas à la règle avec un petit effet « femme enceinte ».
Je pense que je vais repasser davantage le bas afin d’éviter l’effet parachute ;o)
Mais elle me plaît, elle me va parfaitement, même si je n’ai pas franchement le format japonais!
J’attends dans les jours à venir un livre from Pomadour… j’avais craqué j’avoue…

@ très vite!

Il était une B… enfin je crois

Oui donc au début de l’histoire c’était une B du Stylish Dress Book n°1 (le n°64 pour les JCA).


Sauf que… les manches ne sont pas celles de la B, mais celles d’une autre tunique dont j’ai oublié le nom la lettre.
Sauf que la longueur n’est pas la même non plus (car adaptée à mon 1m76 qui ne correspond pas exactement à un format japonais).
Sauf que j’ai vraiment diminué en largeur car l’effet montgolfière
était criant, cette diminution ayant eu lieu après la couture des côtés, direct-cash-même-pas-peur.

Donc tunique B taille 13 livre 64… seule l’encolure froncée est d’origine ;o)
Tissu coton PPMC (déstockage 2008)

Allez, la prochaine fois je vous raconte comme Lili comme tout dévalise les boutiques de tissus à Rennes pendant ses vacances ;o)

Petite N pour petite soeur…

Pour ma soeurette qui le vaut bien, et aussi pour la remercier pour « tout », une petite N du Stylish Dress Book n°1… mais version courte et façon tunique… n’ayons peur de rien, laissons de côté les « non-couleurs » et vive le rouge ;o)
Petit rappel des faits: pour celles et ceux qui ne suivent pas (tssss!), il s’agit d’un dos-nu qui se noue dans la nuque, et qui a déjà fait sensation dans la blogosphère l’été dernier, c’est donc une valeur sûre ;o)


Voilà.. une N éclairée par un soleil de fin de soirée
Lin couleur carmin (sur mes étagères depuis deux ans… hum!)
Biais en Liberty Wiltshire prune de La Droguerie

L’élastique dans le dos a été raccourci sur-mesure de 10 cm,
c’était pratique j’avais ma soeur sous la main les aiguilles!
Le volant de l’encolure a été rallongé d’une largeur de main.


La vraie couleur est un savant mélange des premières photos et de la dernière…
Raaah ces fichus APN…;o)

28 – Shojo no fuku

Toujours from Japan… livre n°28 pour les JCA


Et deux modèles pour faire un petit ensemble pour ma Sido qui a catégoriquement refusé d’essayer (vous savez ce que c’est, elle vient d’avoir quatre ans, c’est la pré-adolescence du « Terrible four » et tout le tralala… la déclaration d’indépendance, la quête d’autonomie, pfff…). Ceci dit elle a dit que cela lui plaisait (OUF!).

 

Patrons G pour la robe et R pour le pantacourt, taille 110 cm
(modifications: plis creux à la place des fronces)


Coton turquoise tout doux PPMC
Tissu « Lunules » &
petits rubans à pois Petit Pan

Pour éclairer cette grisaille, plein de couleurs!!!

Girls Style Book – R

Deux petites soirées de japan couture… pour ma jolie rose à moi.
Je n’ai rien eu à défaire lors de la réalisation, pour une fois!
Deux petites modifications apportées: au départ le modèle est une robe, je l’ai raccourcie pour en faire un format « tunique » afin de l’assortir à une petite jupe en lin rose pâle que j’avais faite il y a quelques mois. J’ai aussi zappé la poche car il y en avait déjà une sur la jupe.



Modèle R du livre ci-dessous, en taille 110cm
Liberty Miranda et petit ruban fushia

@ très bientôt avec au programme du… chocolat! ;o)

At Home
Archives
Pub !
Tutos
Le petit sac facile qui va bien
The Trendy Foulard