Articles avec le tag ‘tricot’

Le doudou de cou

Ce matin, 8 commentaires adorables, record battu! Merci les filles! ;o)
Alors donc point trop n’en faut, vous verrez du rose la prochaine fois.
J’ai tricoté en quelques jours (ce qui pour moi constitue un mini-miracle, quand on sait ma rapidité au tricot et le peu de temps dont je dispose habituellement en soirée) ce col, la fameuse Eternity scarf.
Début décembre je suis tombée en arrêt dessus sur ce blog (magnifique), et je suis allée directement le chercher sur Ravelry.
Ah mais oui mais voilà il était en anglais, le rustre.
Morgane et Karine m’ont dit un truc du genre « Mais si tu vas voir c’est pas compliqué tu vas y arriver« , et j’ai tenté le coup.
L’occasion était trop belle pour m’offrir un petit stock de laine… et des aiguilles de compet’, en bois, knitpro, circulaires, première expérience du genre en ce qui me concernait.

J’ai tenté la Cascade Pastaza (50% laine, 50%Lama), très bon rapport qualité-prix selon moi.
 

Enroulé en double, il se transforme en doudou de cou ;o), une bénédiction pour les frileuses!
Aucune photo ne parvient à restituer la couleur exacte… malheur!

@ très vite!

Vacances d’automne

Que voulez-vous.
A force de voir tout ce gris, cette bruine, ces nuages, j’ai acheté de la laine arc-en-ciel.
Oui, pour changer un peu… j’étais en manque de couleur.

Attention, dégainez les lunettes de soleil, voici Minipouce et son gilet babacool-j’te-perds-pas-dans-la-foule ;o)…

Gilet à rangs raccourcis, bidouillé pour avoir des manches longues (car ici ça caille!!!)

Il suffit de tricoter comme indiqué jusqu’au mancheron, auquel on ajoute suffisamment de mailles pour avoir la longueur de manche souhaitée. Lorsque l’on obtient la bonne largeur, on rabat les mailles et on reprend le côté du gilet resté en attente. A la fin de l’ouvrage, il y a deux coutures à faire (trop dur) au niveau des dites-manches. J’avais Minipouce sous la main, j’ai donc fait les essayages au fur et à mesure de l’avancement du tricot.


Laine Katia – Gros boutons en bois Ecolaines

Les vacances scolaires touchent à leur fin…

Minipouce et sa grande sœur sont au bord de la mer
pendant que nous préparons la maison pour deux ou trois semaines de travaux…
Je reprends le chemin de l’école dès mercredi!

NB: ce week-end j’ai réussi à tricoter une demi-feuille de Saroyan, spéciale dédicace au Lapin ;o)

Le (petit) gilet (rêche) de rentrée (en retard)


Récup Bruyère taille 8 ans (argh!)
Rallongé un tout petit peu en longueur par rapport au modèle original (LD)
Le fil contient plus de laine que les versions précédentes, et est toujours aussi rêche à tricoter.
Mais ensuite, après un ou deux lavages, il est super agréable…

J’ai enfin réussi à m’y remettre le week-end dernier pour finir ce mini-projet démarré en août (!)…
Sido voulait du rose (as usual)!
Elle a aussi reçu son cadeau de championne de coloriage ;-) mais c’est la mère qui a frôlé l’hystérie en voyant les beaux cahier de coloriage de La Marelle (elle les aurait bien gardé pour elle…)


On était déjà fans, mais là l’addiction est totale!

Ah les chouettes tatouages… quelle fête!
Bon mercredi!

Le nouveau challenge

Zelapin m’avait à moitié presque convaincue de me lancer avec elle dans un truc genre shawl à trous-trous, moi la grande future prêtresse quiche du tricot.
Voyant que je faisais un blocage étrange et que je restais dubitative, elle commença sans moi, et elle avait raison, parce que du coup je décidais de m’y mettre moi aussi (nan-mais-des-fois-y’a-pas-de-raison-que-j’y-arrive-pas).
Pour ma santé mentale, pas de deadline (car petit rappel: je fais une allergie gravissime aux deadlines, ça me bloque, un truc complètement psycho pas du tout résolu à ce jour), 14 rangs par-ci, 28 par-là.
Jusque là tout va bien.

Sauf que sauf que c’est pas un châle, c’est juste une petite étole Saroyan, un truc qui a l’air simple a priori, sauf quand on arrive au bout du rang (ou au début hein, ça dépend dans quel sens on prend la chose…) et que les mailles endroit se mélangent aux mailles envers, aux jetés, aux augmentations, aux « ssk » (grande découverte, le ssk…), et aux surjets doubles, tout cela pour voir se dessiner (si tout va bien) une jolie petite feuille. 50 minutes pour 14 rangs, vous imaginez??? Et je suis seulement au début de la partie droite…


Grignasco Knits « Mousse » – laine bio (Ecolaines)
50% soja, 40% laine vierge, 10% soie
aiguilles 5 (tricotage en double)

Et comme j’ai évidemment commencé deux autres tricots en parallèle, je ne suis pas prête d’avoir terminé! ;o)

L’attente

Attendre que mon neveu veuille bien sortir le bout de son nez…
naissance prévue d’ici à 10 jours…

Ses 2 cousines l’attendent de pied ferme ;o)
Enfin un p’tit garçon dans la famille…!

Petits bottillons de l’espace chaussons bleus (laine 100% Mérinos) et boutons Ecolaines
Modèle LD – taille 3 mois

Vive le point mousse!

Les emplettes de Minipouce

Voilà c’est fait.
Sous la bruine, Minipouce est allée à La Droguerie ce matin (elle est toujours trèèèèès sage dans cette boutique précisément, ce qui épate les gentilles vendeuses, qu’elle maraboute en 1mn & 37sec, et qui lui offrent parfois des plumes colorées…).
Minipouce a choisi de la Récup’ coloris Bruyère rose, elle compte sur sa maman pour faire un gilet avant 2012, car elle ne sait pas encore tricoter. Elle a ensuite voulu prendre quelques boutons (à 2 ans et demi c’est déjà compulsif…à n’y rien comprendre).

Ce petit butin plus que raisonnable est en fait un cadeau pour consoler sa pauvre maman, qui ne s’en sort pas avec son Saroyan.
En effet elle a défait une dizaine de rangs à cause d’une erreur stupide qu’elle n’avait pas remarquée avant (forcément), et depuis elle sombre dans le désespoir (la vie est dure au château…) car elle ne parvient pas à redémarrer sa bordure-feuille correctement (pour visualiser une belle bordure cliquer ici).
Mais sa maman est coriace. Elle finira par y arriver. Ou pas ;o)

Camping et bruyère

Camper-pour-de-vrai avec de jeunes enfants n’est pas de tout repos.
Trois jours auront été suffisants.
Entre la plage, la piscine, le réchaud, les vieilles pierres, le canoë, la forêt et tout le reste, il aura été possible de prendre une heure pour déchiffrer un mode d’emploi a priori trèèèèès compliqué vu mon niveau de tricot et manger des bonbons Haribo. C’est bien simple, quand ce que je lisais sur mes fiches me faisait peur, j’avalais quelques sucreries pour pouvoir continuer. Je sais, c’est mal, je suis faible, j’assume.


Étude du modèle Saroyan
(potentiellement en alpaga bruyère et plumette chocolat glacé LD)
La faute au Lapin, qui me fait envie

Grâce aux bonbons, 14 rangs ont été très scrupuleusement tricotés, je n’ose vous montrer car cela ne ressemble à rien.

Je crois que je vais aller m’acheter des anneaux marqueurs ;o)

Les p’tits gilets

Une visite près de Lorient chez deux petites filles, deux petits gilets, le premier en taille naissance, le second pour la grande fille de la maison.


Laine Cascade 220 Heathers coloris n°9450
Modèle LD (3ème bébé…)

Le bouton pref’ de pref’… je ne m’en lasse pas!
Pour Félicie, née en juin.

Gilet de berger – Intemporels pour enfants, taille 4 ans
On pense déjà à l’automne ;o)

« Fourrure » Ecolaines (2009), tissu en coton Petit Pan
Pour Michelle, presque 3 ans ;o)

Merci Fabienne pour ce chouette moment!

Celle qui tricotait des bonnets en juin

Quelle idée… un bonnet en juin… elle est définitivement folle ;o)
On ne sait jamais. La météo est parfois capricieuse en Bretagne…
Chez Suppléments d’âme, cet écheveau m’avait fait de l’œil il y a quelques mois…
(oui, je vis dans un monde où la laine me parle), Artesano  Aran est son petit nom… 50% alpaga 50 laine vierge…et en plus ça se tricote en aiguilles 5… c’était donc merveilleux, nous étions faits pour nous entendre.
J’ai donc jeté à nouveau mon dévolu sur le fameux modèle de bonnet péruvien de La Droguerie, bien connu dans la place, et en deux soirées (ce qui est très rapide pour moi, limite miraculeux) c’était bouclé.
Voilà donc le bonnet anti-vent-breton-dans-les-oreilles. Il a été offert ce week-end à mon papa, en espérant qu’il en fasse bon usage lors de ses balades au bord de la mer l’hiver prochain ;o)

Petit cadeau #1

Les filles de 1973 1980 ont trente ans…
Bon anniversaire à ma petite sœur et tout l’amour du monde dans ces quelques mailles…
(et une petite playlist)


Écharpe à trous-trous
Grignasco Knits « Mousse » – laine bio (Ecolaines)
50% soja, 40% laine vierge, 10% soie

At Home
Archives
Pub !
Tutos
Le petit sac facile qui va bien
The Trendy Foulard